Livres présentés lors de la rencontre du 21 janvier

 

Boussole par Enard

Franz Ritter, musicologue viennois, est insomniaque, sous le choc d’un diagnostic médical alarmant. Il fuit sa nuit solitaire dans ses souvenirs de voyages, d’études et d’émerveillements.
PRIX GONCOURT 2015
Histoires par Lafon
Le présent volume rassemble la totalité des nouvelles de l’auteur publiées chez Buchet/Chastel (deux recueils : Liturgie 2002, et Organes 2006). Opus suivi de : Bon en émotion, et La Maison Santoire (nouvelles publiées par ailleurs et épuisées). Un livre à offrir pour découvrir, ou redécouvrir, un autre aspect de l’œuvre de Marie-Hélène Lafon. (Les deux recueils publiés chez Buchet n’existent pas au format poche.)

Jonathan Livingstone le goéland par Bach

Richard Bach  Jonathan Livingstone le goéland

Depuis toujours, Jonathan Livingston s’afflige de n’être ni albatros ni pélican, en bref, de n’être doué ni pour le looping ni pour le vol plané. A la consternation de ses parents, il s’entraîne jour et nuit pour améliorer sa vitesse et sa qualité de vol. Le Grand Conseil finit par se réunir et par exclure ce drôle d’oiseau qui ne respecte pas les limites de sa race ! Jonathan en effet ne considère pas le vol comme un vulgaire moyen de déplacement, mais comme la chance d’accéder à la perfection et de donner un sens plus noble à la vie. Sa pénitence se transforme en paradis lorsqu’il rencontre Chiang l’Ancien et les autres exclus assoiffés d’infini. Chiang lui apprend l’absolu, mais aussi la responsabilité, la confiance, l’amour, la liberté. Tel un Saint-Exupéry américain, Richard Bach est écrivain-aviateur. Cet ancien pilote de l’armée de l’air américaine a pour seule religion le vol qui confère à son regard une perspective salutaire. Jonathan Livingston le goéland – qui rappelle parfois le Petit Prince – lui valut la célébrité dès 1970. Il est aussi l’auteur du Messie récalcitrant, et d’Un pont sur l’infini. –Laure Anciel

Vers la sobriété heureuse par Rabhi

Pierre Rabhi    Vers la sobriété heureuse

Pierre Rabhi a vingt ans à la fin des années 1950, lorsqu’il décide de se soustraire, par un retour à la terre, à la civilisation hors sol qu’a commencé à dessiner sous ses yeux ce que l’on nommera plus tard les Trente Glorieuses. En France, il contemple un triste spectacle : aux champs comme à l’usine, l’homme est invité à accepter une forme d’anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique. L’économie ? Au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l’humanité en déployant une vision à long terme, elle s’est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d’élever la prédation au rang de science. Le lien viscéral avec la nature est rompu ; cette dernière n’est plus qu’un gisement de ressources à exploiter – et à épuiser.
Au fil des expériences, une évidence s’impose : seul le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d’une société libératrice et volontairement consentie, permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé « mondialisation ». Ainsi pourrons-nous remettre l’humain et la nature au cœur de nos préoccupations, et redonner enfin au monde légèreté et saveur.Agriculteur, écrivain et penseur français, Pierre Rabhi est l’auteur d’une œuvre importante publiée notamment chez Actes Sud.

A ce stade de la nuit par Kerangal

Maylis de Kerangal   A ce stade de la nuit

L’auteure a composé un texte en s’inspirant de ses paysages familiers, à l’occasion des Rencontres littéraires en Pays de Savoie dont elle est l’invitée d’honneur.

L'Ecologie pour tous : Quelle planète pour demain ? par Pelt

Jean-Marie Pelt     L’Ecologie pour tous : Quelle planète pour demain ?

Là démarche écologique prend, peu à peu, une place jamais égalée dans la conscience collective. Cependant, des discours contradictoires, alimentés par des mobiles économiques, politiques ou médiatiques, brouillent trop souvent la réflexion au risque de lasser l’opinion et de la détourner durablement d’un débat qui engage notre avenir.Cet ouvrage se situe résolument en contrepoint de ces dérives. Il suggère des actions simples et novatrices, adaptées aux différents contextes culturels. Invitant à une révolution des modes de vie, il élargit la réflexion à un véritable humanisme trop souvent oublié.

Le parti qui a été pris d’un entretien, au cours duquel sont abordées les questions simples que peut se poser le lecteur non spécialiste, rend l’exposé particulièrement limpide.

 

Babs – diminutif de Barbara est de ces blondes, tout occupées d’efficacité, comme on en rencontre par centaines à New York dans le monde de la presse féminine. Elle a l’air saine et bien lavée elle est rédactrice à Fair, un magazine réputé. Sa carrière comme un galop forcené, sa réussite professionnelle, on dirait qu’elle n’a que cela en tête. Mais est-ce là sa vraie nature? N’est-elle pas plutôt prise au piège de son entourage, un petit monde où l’arrivisme est l’unique loi ? Si, comme l’écrit Céline, « on n’échappe pas au commerce américain », Babs alors est une prisonnière. Société féroce. Du moins aux yeux de Gianna Meri, l’amie de Babs, une jeune Palermitaine rescapée des bombardements de 1944 qui ont laissé la Sicile meurtrie.

Comme beaucoup de ses compatriotes de l’après-guerre, Gianna est venue à New York refaire sa vie. Elle aussi est rédactrice à Fair. Mais, quoiqu’elle fasse, elle demeure étrangère et comme suspecte. New York n’apprécie guère les gens qui vivent dans le souvenir du passé. Et cela agace profondément ce goût qu’elle a, Gianna, de regarder sans cesse en arrière et de revivre en rêve un amour perdu, l’amour d’Antonio.

Et voilà Gianna devant une Amérique qui l’épouvante. La beauté de New York, la rigueur géométrique des buildings, le luxe, les innombrables facilités dont ‘dispose ce monde de nantis parmi lesquels elle évolue désormais, ne parviennent pas à lui faire oublier Palerme, ses ruelles tortueuses et le climat de son île natale baignée de tendresse pour tout ce qui est « humain ».

Sa rencontre avec Carmine Bonnavia ne l’apaisera que brièvement. Comme Babs, ce fils d’émigré sicilien se consacre à sa carrière avec un bol acharnement, Ce qu’il veut? Conquérir la première place en devenant le leader de son parti politique. Est-ce pour mieux se pousser qu’il épouse Babs? Est-ce pour mieux réussit qu’il se dit et se croit Américain dans l’âme ? Aussi, en dépit de ses origines, se soucie-t-il fort peu de sa lointaine patrie.

Les Nehru-Gandhi par Guillot

Renée-Paule Guillot    Les Nehru-Gandhi

« Un étrange destin m’a plongé dans un genre de vie pour lequel je n’étais pas fait », disait Nehru. Qui, en effet, aurait pu croire que ce jeune avocat sans grand talent, élevé par un père ami des Anglais, deviendrait le leader de l’indépendance de l’Inde ? Sa fille Indira, qui lui succéda, puis son petit-fils Rajiv, enfin Sonia l’épouse de ce dernier, n’avaient pas plus que lui le goût de la politique dont ils redoutaient les méandres. Ils durent néanmoins prendre en main les rênes de leur pays. Quelle force irrésistible les a propulsés, de génération en génération, dans l’arène politicienne ? Quel formidable destin les a métamorphosés – de Motilal, le fondateur de la dynastie, à Rahul, son ultime héritier – en incarnation du rêve indien et en précurseurs d’une future grande puissance ? Leur saga, à travers les heurs et malheurs d’innombrables luttes intestines et de deux guerres mondiales, les situe à la frontière de l’Histoire et de la légende.

Guerre et Térébenthine par Hertmans

Stefan Hertmans   Guerre et Térébenthine

Quand Stefan Hertmans entreprend la lecture des centaines de pages de notes laissées par son grand-père, il comprend que cette vie-là vaut la peine d’être racontée. Une enfance très pauvre à Gand, le rêve de devenir peintre, puis l’horreur de la Grande Guerre dans les tranchées de Flandre sont les étapes d’une existence emblématique de tout un siècle. Mais l’histoire de cet homme nommé Urbain Martien ne se réduit pas à ce traumatisme et, grâce à son talent de conteur, Hertmans nous fait ressentir à quel point la peinture mais également un amour trop tôt perdu auront marqué l’existence de son grand-père.
Ce récit restitue avec une grande sensibilité un parcours marqué par la césure indélébile que représente la Première Guerre mondiale dans notre histoire collective et individuelle. Stefan Hertmans nous donne à lire une poignante saga familiale et un panorama puissant du siècle dernier.

 

 

 

DE NOUVEAUX LIVRES à la bibliothèque

Le monde a-t-il un sens ?          J-M Pelt Pierre Rabhi

Vivre sans pourquoi. Intineraire spirituel d’un philisophe en Corée             Alexandre Jollien

Marion, 13ans pour toujours      Nora Fraisse

Trois amis en quête de sagesse   C. André M. Ricard         A. Jollien

Osons ! plaidoyer d’un homme libre   Nicolas Hulot

Le charme discret de l’intestin         Giulia Enders

Dans la nuit de Daech           Sophie Kasiki

Lettre à un adolescent sur le terrorisme Daniel Oppenheim

Les fontaines de l’éveil : la rencontre d’un jeune trader et d’une nonne tibétaine   T-Marie Courau

La grande course      Nicolas Vanier

Les femmes de l’Islam          Marek Halter

Cœur de cristal       Frédéric Lenoir

En février au foyer

soirée jeux vendredi 5 à partir de 20h

danse classique et arts associés samedi 6 de 9h à 12h —–22€

croc’histoire 2 -5 ans mercredi 10 à 16h—–2€

peinture chinoise samedi 13 de 14hà 17h——-15€

stage découverte du hip hop 8-12 ans du 15 au 19 de 10h à12h————–91€

stage de ski 11-17 ans du 15 au 19 de 11h à 18h30————-156€

CENTRE DE LOISIRS VACANCES HIVER

3-11 ans CENTRE de LOISIRS

du 15 au 26 février

«Voyage autour du monde»

Activités manuelles et récréatives, grands jeux, Sorties

luge pour les petits et raquettes pour les plus grands &

festival Cinémino à Ciné laudon .

Ainsi que tous les moments de la vie quotidienne qui favorisent les

objectifs d’autonomie et de socialisation, mis en place par

l’équipe d’animation. Continuer la lecture de CENTRE DE LOISIRS VACANCES HIVER 

Activités ados pendant les vacances

11-17 ans Activités ADO

Lun 22 Rencontres sportives à Leschaux 14h-17h gratruit

Mar 23 Stage webradio « sunalpes.com » découverte des coulisses d’une radio et du métier d’animateur   13h30-18h 16€

Merc 24 Laser Game à Epagny 14h-16h30 17€

Jeu 25 Bubble bump à Seynod 13h30-16h30 22€

Vend 26 Après-midi Basket  Tournoi de jeux vidéo + match à Aix les bains (prévoir son PN)  15h-23h 10€

Salle ados ouverte tous les après-midis de 14h à 18h Continuer la lecture de Activités ados pendant les vacances